sábado, 11 de maio de 2013

Crónicas de Zwahlen #9

Cap Abandonné, Biel/Bienne, Suisse

«Mourir… dormir, rien de plus;… et dire que par ce sommeil nous mettons fin aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles qui sont le legs de la chair: c’est là une terminaison qu’on doit souhaiter avec ferveur. Mourir… dormir, dormir! peut-être rêver! Oui, là est l’embarras. Car quels rêves peut-il nous venir dans ce sommeil de la mort, quand nous sommes débarrassés de l’étreinte de cette vie?»

William Shakespeare, Hamlet


Benfica a perdu. J'ai le cœur brisé - à tous les sens. Rien ne va bien au royaume du Danemark. Tu es à Ibiza Party, et moi, je resterai tout seul - c'est la vie. Je ne vais pas pleurer - on sait bien qu'avec poltronnerie personne ne gagne le trône. Je ne suis plus qu'un casquette abandonné... et triste... en attendant que quelqu'un me prendre...

2 comentários :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...